infos

infos

Faut-il se défendre ou se laisser tuer ?‏

Madame, Monsieur,

Imaginez la scène : alors que vous vous promenez tranquillement avec votre compagne ou votre compagnon, vous êtes soudainement la victime d'une très violente agression. Quelques heures après, c'est VOUS qui êtes envoyé(e) en prison en détention provisoire, comme un dangereux criminel, simplement parce que vous vous êtes défendu(e).

C'est ce qui est arrivé à un militaire, poursuivi par la Justice pour homicide volontaire après l'agression qu'il a subie le 3 mai dernier.

Ce légionnaire profitait d'une permission pour passer un week-end romantique avec sa petite amie. Tout se passait bien, quand un homme inquiétant s'est approché d'eux pour leur proposer de la drogue. Devant leur refus, il a sorti un couteau et a commencé à les menacer.

L'homme est dangereux et bien connu des services de police. Il a été condamné d'innombrables fois, notamment pour usage et trafic de stupéfiants, escroquerie, extorsion et violences volontaires.

Le légionnaire, lui, n'était pas armé. Il n'avait aucune intention de faire de mal à qui que ce soit. Mais, devant la menace, il a décidé de ne pas se laisser faire, et surtout, de ne pas laisser sa compagne risquer de se faire poignarder. Il a réussi à retourner l'arme contre son agresseur.

Et la Justice, qui avait à chaque fois relâché ce multirécidiviste, n'a rien trouvé de mieux que de mettre immédiatement ce militaire en prison.

Comme s'il était risqué pour la sécurité de nos concitoyens qu'il soit maintenu en liberté !!

Soyons clairs : il est parfaitement normal qu'il y ait une enquête et même des poursuites judiciaires si jamais il était prouvé qu'il a outrepassé les limites de la légitime défense.

Mais là, il a été placé en prison avant même d'être jugé, avant même que la Justice ait pu identifier ce qui s'est passé.

Alors j'aimerais avoir votre avis.

Ne pensez-vous pas comme moi que, au minimum, le doute doit profiter à celui qui s'est fait agresser ?

Ne croyez-vous pas qu'il aurait dû être remis immédiatement en liberté, au moins dans l'attente d'en savoir plus ?

Ne trouvez-vous pas particulièrement indécent, de la part de la Justice, de s'abattre sur ce militaire avec la plus grande fermeté alors qu'elle a manifestement fait preuve d'un laxisme aberrant vis-à-vis de ce multirécidiviste ?

Si c'est le cas, je vous invite à participer, si vous ne l'avez pas déjà fait, à notre grand référendum national pour que la justice retrouve un peu de bon sens, pour qu'elle poursuive les vrais criminels et non les citoyens agressés.

C'est le seul moyen de faire bouger les choses.

Participer dès maintenant.

Avec tous mes remerciements,

Laurence Havel
Secrétaire nationale.



15/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres